× This is an alert box.

Toutes les actualités

  • Rencontres inter-écoles

    Rencontres sportives inter-écoles

    Le sport pour s'amuser et comme lien social Le service des sports de la ville a organisé au complexe sportif des rencontres inter-écoles durant trois jours. Le mot d'ordre : jouez pour vous faire plaisir et amusez-vous ! Dans les deux salles des sports, sur les terrains extérieurs et la piste d'athlétisme, c'est l'engouement, les écoliers courent, se passent la balle, s'encouragent... l'esprit du sport est en eux. “Ces rencontres inter-écoles permettent de clôturer l'année avec cette activité qui regroupent les élèves des différents groupes scolaires. Les équipes sont mixées d'enfants de différentes écoles. Les CM2 rencontrent leurs futurs copains de collège et les plus jeunes se retrouveront peut-être lors de l'accueil de loisirs cet été. Il n'y a pas d'aspect compétitif. L'objectif est que les gamins se rencontrent, s'amusent ensemble et découvrent des sports sous forme ludique. Il y a deux niveaux, celui des CP, CE1 et CE2 avec des ateliers-jeux et celui des CM1 et CM2 qui eux s'affrontent en basket ou hand-ball par exemple mais avec des règles ,” commente Benjamin Pressé, éducateur sportif. Quatre cent cinquante écoliers encadrés par une dizaine d'animateurs ont ainsi participé pour la 5e année à ces rencontres accompagnés de leurs enseignants et de parents. Au final, les sportifs en culottes courtes ont reçu un encas et une boisson ainsi qu'une médaille.  
  • foulées divionnaises

    Foulées divionnaises

    Foulées divionnaises. Deux parcours de 7,2 km ou de 5,2 km au choix, le 1 km famille ou bien une rando de 10 km tels étaient les caractéristiques de l'édition 2016 des foulées divionnaises organisées par la ville. Dès huit heures, le personnel du service sport et jeunesse était sur le qui-vive afin d'accueillir les cent soixante cinq participants. Rencontre sportive avec le couple, Denis et Nathalie Jérôme qui participe « à cette course depuis ses débuts, » il y a déjà quatre ans. « Denis et moi s'entraînons régulièrement.  Nous aimons courir pour le plaisir comme aux foulées. C'est un rendez-vous proche de chez nous où il règne une bonne ambiance sans préjugés. Les parcours sont natures et tendance trail avec des champs, de la pelouse, des sous-bois. Je termine 1ère du 5 km comme les années précédentes. Je garde ma place ! » a confié Nathalie. Quant à Denis, « pour courir le 7 km, il faut être en forme. La montée de la chaussée Brunehaut est très difficile surtout en début de parcours. J'ai réalisé cette distance en 29'27'' et me classe à la 6e place. De plus, j'ai grimpé deux fois cette côte car j'ai couru auparavant dans le 5 km et terminé à la 2e place. En tout cas le cadre et l'accueil sont sympathiques et bien organisés ».     Classement : 5,2 km Hommes : 1. Olivier Mainil en 20'23, 2. Denis Jérome en 20'38, 3. Dylan Delobelle en 21'25, 4. Ludovic Guyot en 22'03. Femmes : 1. Nathalie Jérome en 27'55, 2. Audrey Maluha en 28'44, 3. Folrine Martel en 28'57 Classement : 7,2 km Hommes : 1. Thomas Godwin en 25'23, 2. Kevin Lemaître en 27'05, 3. Christophe Ducatez en 27'17. Femmes : 1. Sandrine Martel en 33'04, 2. Nathalie Pareyt en 36'26, 3. Nelly Guyot en 36'26. Classemet du 1 km 1. Adrien Vanpeperstraete 2. Eline Niclayes 3. Célian Delval ​
  • Concert de l'école de musique

    Concert de l'école de musique

    L'école municipale de musique a proposé un concert pédagogique à l'occasion de la fête de la musique et de la remise des diplômes de fin d'année à la salle Georges Carpentier. En prémices, la chorale La clef des chants impulsée par Ingrid Sistek, a interprété quatre morceaux de son répertoire dont La Seine, Au bal masqué. Patrice Sistek, conseiller municipal, Jérôme Arboucalot, directeur et son équipe de professeurs ont remis quarante six diplômes aux élèves musiciens soit 100 % de réussite aux examens fédéraux. Puis l'ensemble des classes – cuivres, cordes, bois, percussions - a joué des morceaux de styles divers. Pour certains c'était le tout premier concert devant un public autre que la famille. Mais tous s'en sont bien sortis. Les musiciens de l'harmonie municipale ont pris la relève accompagnés de l'orchestre de l'école pour jouer le Cancan d'Offenbach avec brio. Au final, les filles de l'école de danse ont dansé sur les notes des musiciens de l'harmonie. Une belle prestation commune de différentes formations et intergénérations autour de la musique.