Judo

Manon Dublaneau, la première ceinture noire féminine du club

A 17 ans et demi, Manon Dublaneau vient d'obtenir le Graal que chaque judoka convoite : la ceinture noire. Rencontre avec la judokate lors d'un stage jeunes durant les vacances de Pâques.

Manon commence le judo à 2 ans et demi en même temps que son frère Allan. L'enfant aime ce sport avec les séances de baby-judo, « le club étant proche de chez moi, j'ai continué ». Quatorze années plus tard, la voilà ceinture noire, « j'ai une prédilection pour les compétitions et le fait d'affronter un adversaire. J'applique le code moral que l'on nous enseigne. Important dans la vie de tous les jours, il m'aide à grandir, » confie l'adolescente.

Très investie au sein du judo-club, Manon est sur tous les fronts. Elle aide en handi-judo, elle est assistante-club, elle arbitre et accompagne lors de compétitions pour coacher les jeunes. « Je suis partenaire d'une personne handicapée en sport adapté. J'ai suivi des stages et formation avant d'avoir le diplôme d'arbitre en 2014. Et maintenant je suis assistant-club. Durant ce stage j'ai en charge un groupe de neuf élèves. J'aimerai passer mon diplôme pour être jury dans les compétitions en handi-judo. »      

 

«  Manon est arrivée toute jeune au club. Elle a travaillé pour obtenir sa ceinture marron puis sa noire. Elle est volontaire et toujours prête à aider. C'est un beau parcours. Manon est la première féminine issue du club a être ceinture noire, » explique fièrement Caroline Bentein, éducatrice diplômée d'État. Le judo club compte six ceintures noires. 

judo-mamon-dublaneau-divion.jpgjudo-mamon-dublaneau-divion2.jpg