Toutes les actualités

  • La ville jumelée avec Kosciélisko

    C'est officiel ! Une délégation polonaise de la ville de Kosciélisko est venue ce week-end à Divion lors du forum des associations pour officialiser le jumelage entre les deux villes. Deux signatures apposées sur les serments de jumelage et une bonne poignée de mains entre les maires, Jacky Lemoine et Bohdan Piton, valident une coopération commencée en 2010. «  C’est l’aboutissement d’un échange amical que nous entretenons depuis plusieurs années avec des séjours réguliers organisés pour nos jeunes. Beaucoup de nos concitoyens ont des origines polonaises ou ont grandi avec des Polonais comme à la Cité 30 qui était surnommée dans le temps «la petite Pologne »  », confie Jacky Lemoine. Pour Bohdan Piton, «  le moment est historique pour nos deux villes et important pour les habitants d’origine polonaise et leurs descendants restant fortement attachés à leurs racines. Je remercie Danièle Seux, l’ancien maire, qui avait engagé le processus de coopération avec Kosciélisko. Nous allons poursuivre nos échanges et en développer avec nos seniors, avec les pompiers… il y a de multiples possibilités  ». Jacky Lemoine a dévoilé les totems au graphisme moderne, réalisés par le service communication, qui seront implantés aux entrées et sorties de ville. De couleur bleu, on y verra apparaître les armoiries de Kosciélisko avec la phrase : «  Divion jumelée avec la ville de Kosciélisko/Pologne. Longue vie à ce jumelage  ».
  • Forum des associations

    Pour bien choisir son activité ! Il n’est pas toujours facile de choisir une activité sportive, culturelle pour soi-même ou pour ses enfants. C’est à cela que contribue le forum des associations qui s’est déroulé samedi dernier à la salle Georges-Carpentier. L’occasion de pouvoir se faire une idée, de tester, de s’initier avec ce rassemblement de 21 associations divionnaises et de ses accueillants bénévoles. Pour la circonstance, la ville avait invité les nouveaux arrivants à venir découvrir le tissu associatif. Lætitia et Dany ont emménagé en janvier 2018, «  nous sommes surpris qu’il se passent autant de choses sur la commune. Nous avons trouvé des activités pour les enfants. Sur le stand municipal, nous avons obtenu les réponses à toutes nos questions.  » Même réaction pour Julie et Tony arrivés en juin, «  notre fille va pouvoir pratiquer la danse. Nous sommes étonnés de découvrir une localité très animée et bien agencée en commerces.  » «  Le festival rock du 1er septembre était sympathique, j’y ai même exposé une voiture américaine  », a ajouté Anthony, collectionneur de ce type de véhicule. Un forum qui permet aux nouveaux arrivants de s’intégrer plus facilement en pratiquant une activité, en rencontrant des bénévoles qui peut-être résident dans leur rue ou en découvrant les visages des élus. Et surprise, la ville offrait sur le forum soit une inscription dans une association ou dans une des écoles municipales soit une sortie familiale au choix.
  • rock

    Rock'N'Divion

    1er festival Rock Il y avait de quoi passer un moment agréable et une bonne soirée lors de la première édition du Rock’N’Divion. Des voitures d’une autre époque, de bons groupes, de l’ambiance… En tout cas c’était rock’n’roll !Rock’n’roll de jouer en ouverture de festival devant pas foule. Min(E)rity l’a fait heavyroïquement. Rock’n’roll avec ses belles et anciennes voitures américaines et françaises aux chromes rutilants dont les intérieurs épurés ne connaissent pas l’électronique et le GPS. Rock’n’roll parce que le public a boudé la première partie du festival. Rock’n’roll avec la voix étincelante de la chanteuse de Tobazco, Cléo Krawczyk ; le bon hardrock de Black River sons et ses excellents musiciens. Rock’n’roll pour celui ou celle qui achetait des vêtements rock ou une robe de pin-up. Craquantes, d’ailleurs, les pin-up de la troupe The Rock’n dolls qui ont mis l’ambiance. Rock’n’roll pour Cayman King’s qui s’est lâché sur scène et sa prestation de rock à la Doors. Rock’n’roll ces barbus aux barbes impeccables ; l’effeuillage avec la ravissante Betty Bebop ; les tenues hétéroclites de certains des 400 rock’n’rolliens venus à ce festival. Rock’n’roll le show de Machine Gun avec des musiciens qui transpirent la musique du groupe australien AC/DC. Une voix qui ressemble à s’y méprendre à Bon Scott, le deuxième chanteur du groupe. Rock’n’roll ce premier Rock’N’Divion !